Match: 20-08588
Equipe recevante
BC Winterthur
    75  :  78    
 
 
Equipe visiteuse
Hélios VS Basket
championnat SBL CupF           Calendrier de championnat  / Montrer le classement           Paniers (le résultat) 75 : 78            
Tour du championnat SBL Cup Women   tour 1   Points (pour classement) 0 : 2            
Date/Heure 17.02.2021   20:00   mercredi   salle Neuhegi (Winterthur)   forfaits                  
Journée Semi finals / 17.02.2021 - 17.02.2021   Spectateur 0   résultats partiels 1/4 21 : 25            
            résultats partiels 2/4 9 : 20   ( 30 : 45 )
1er Arbitre Mazzoni David   2ème Arbitre Cid Prades Josep   résultats partiels 3/4 22 : 12   ( 52 : 57 )
3ème Arbitre   Évaluateur Pasteris Olivier   résultats partiels 4/4 23 : 21   ( 75 : 78 )
Marqueur Walpen Sylviane   Commissaire
Chronométreur Frey Stefanie   Opérateur 24 sec Godenzi-Vontobel Selina   résultats prolongations 1.V :            
Statisticien 1 Hungerbühler Silvan   Statisticien 2 Arsic Dejan   résultats prolongations 2.V :            
Speaker                            
Entraîneur recevant Montini Valter   Entraîneur visiteur Soda Simona
Entraîneur-adjoint recevant Lev Ron Aner   Entraîneur-adjoint visiteur Folly Simon
Statut / état homologé   FIBA Match Key
Rapport Out im Halbfinal des SBL-Cup / Hélios Basket tient sa première finale de la saison
  Schläfriger Start kosten Basketballerinnen den Sieg

Die Frauen aus dem BC Winterthur verpassten am Mittwoch durch ein 75:78 gegen Hélios Basket den Einzug ins Endspiel des SBL-Cup. Schuld war eine schlechte erste Halbzeit.

Die Winterthurerinnen brauchten zwanzig Minuten um aufzuwachen. «Es war, als ob wir schlafen würden», analysierte Trainer Valter Montini die erste Halbzeit. Die eingefangene Hypothek war zu gross, das 30:45 nach dem Seitenwechsel nicht mehr zu korrigieren. Die Frauen aus dem BCW unterlagen am Mittwoch Hélios Basket mit 75:78. Es war erst die vierte Niederlage in dieser Saison, und die erste, die das Team nicht gegen den Schweizer Meister Elfic Fribourg erlitt. Dass es just im Halbfinal des SBL-Cups passierte, war ärgerlich. «Der Sieg lag auf dem Silbertablett», meint BCW-Geschäftsführer Sam Frey. Waren die Winterthurerinnen nach den Siegen über Hélios in der NLA zu selbstsicher? Sie hätten gewarnt sein können: Ein Erfolg gelang mit einem Punkt Differenz, beim anderen fehlte Ana Vojtulek, die nun in den zwei ersten Vierteln mit ihren Kolleginnen aus dem Wallis die Bretter dominierte (24 gegen 17 Rebounds für Hélios). Den Winterthurerinnen dagegen unerliefen bereits in den ersten zwei Minuten vier Ballverluste, bis zur langen Pause waren es zwölf. Die Trefferquote aus der Nah- und Mitteldistanz lag nach 9 1/2 Minuten sogar bei 0 Prozent. Bis zum 18:18 konnte der BCW dies mit sechs Treffern aus 6,75 Metern Entfernung kompensieren. Doch als die 3-Punkte-Versuche im zweiten Viertel nicht mehr in den Ring gingen, war es um die Gastgeberinnen geschehen.

Lösungen erst in der zweiten Halbzeit

«In der ersten Halbzeit spielten wir vorhersehbar, da war nicht dieses Feuer in den Augen», tadelt Valter Montini. «In der zweiten Halbzeit haben wir dann Lösungen gefunden. Aber wir haben auch entscheidende Fehler in der Verteidigung begangen.» Deshalb kippte das Spiel nicht, als die Basketballerinnen aus Winterthur sechs Minuten vor Schluss auf zwei Punkte herangerückt waren - sondern Hélios setzte sich in den nächsten 100 Sekunden wieder auf acht Zähler ab. In den letzten Minuten brachte auch eine Foul-Stop-Strategie nicht mehr die Wende, den Winterthurerinnen lief dafür die Zeit davon. Iva Bosjnaks Dreier zum 75:78 fiel erst 1,8 Sekunden vor der Schlusssirene in den Korb. «Das Team hat in der zweiten Halbzeit gut reagiert», nimmt Sam Frey das Positive aus dem Spiel mit. Und Trainer Montini ist gespannt sich auf die baldige Rückkehr von Nationalspielerin Charlotte Kohler. «Sie ist eine gute zusätzliche Option.»

Der Landbote - Stefan Kleiser



Sur le parquet de Winterthour, les Vétrozaines ont impressionné en première mi-temps avant de résister en deuxième pour obtenir une victoire 75-78, synonyme de qualification pour la finale de la SBL Cup.

Hélios Basket l’avait clamé sans gêne avant même le début de la saison, son objectif, en dehors d’une place dans le top-4, était d’atteindre une finale. Et les Vétrozaines étaient apparemment pressées d’y être puisqu’elles ont transformé l’essai sur leur première occasion. Mercredi soir, sur le parquet du BC Winterthour, Césaria Ambrosio et ses coéquipières ont composté leur billet pour la finale de la SBL Cup en s’imposant 75 à 78.

Un collectif au diapason

Face à une équipe qui les avait battues (73-84) à Bresse le 24 janvier dernier, les protégées de Simona Soda ont livré une prestation de premier plan, tant offensivement que défensivement. D’abord hésitantes et sans doute légèrement crispées par l’enjeu – 0 sur 6 aux shoots après deux minutes de jeu – les visiteuses ont su rapidement exploiter leur supériorité collective, face à une équipe encore en rodage –, leur nouvel entraîneur, Valter Montini, venant tout juste d’être nommé. Preuve de cette démonstration d’équipe: à l’issue du premier quart, toutes les joueuses du cinq de base avaient au minimum inscrit 4(!) points. A l’autre bout du terrain, Hélios impressionnait également. En verrouillant l’intérieur et en dominant le rebond, Ana Vojtulek et son équipe contraignaient Winterthour à s’appuyer quasi uniquement sur le redoutable shoot de sa meneuse Ameryst Alston. Sans trembler, les Valaisannes du Centre allaient confirmer – ou même affirmer – cette assise défensive dans le deuxième quart avec un solide 9-20.

Hélios résiste en deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, les Zurichoises allaient cependant se rebeller. En pénétration et sous l’impulsion d’Alston – encore elle –, Winterthour trouait la défense d’Hélios et l’avantage des visiteuses fondait comme neige au soleil, un mercredi de février. De +15, le matelas de Dinkins et ses coéquipières passait à +2 à la 34e. Le moment choisi par la top-scorer américaine et par Virginie Bruchez pour inscrire coup sur coup deux paniers à trois points. Des paniers qui ouvraient définitivement la porte de la finale à leur équipe. Une équipe qui, même lorsque le vent soufflait très fort dans le dos des joueuses locales, n’a pas perdu ses vertus collectives. «Je savais que notre véritable force est notre collectif, surtout offensivement. Mais ce soir, les filles ont surtout prouvé qu’elles avaient du caractère et l’aspect mental a été très important pour gérer notre avance», souligne Simona Soda, coach des Valaisannes. Des Valaisannes que l’on retrouvera donc en finale de la Coupe de la ligue, le 6 mars prochain, face à Elfic Fribourg, à Vevey.

Le Nouvelliste - Adrien Delèze
         
BC Winterthur
Joueur Licence No. Min 2 Points 3 Points Lancers-Francs Rebonds AS BP INT B FP FPR Eval +/- Pts
          R T % R T % R T % O D T                  
Alston Ameryst 812302 0 37 8 12 66.7% 3 7 42.9% 2 3 66.7% 1 8 9 11 1 0 1 2 2 38 1 27
Mensah Belinda 773038 2 32 3 6 50.0% 0 7 0.0% 0 0 0.0% 1 3 4 4 4 3 0 4 2 1 2 6
Jurhar Pia 806847 4 10 3 8 37.5% 0 1 0.0% 1 2 50.0% 1 5 6 0 1 0 0 0 3 8 -4 7
Tomezzoli Cinzia 027729 8 38 0 3 0.0% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 1 2 3 3 2 0 0 1 0 -1 -5 0
Bosnjak Iva 792482 12 30 0 0 0.0% 4 9 44.4% 2 2 100.0% 1 4 5 2 3 2 0 2 3 16 -13 14
Macheck Vivienne 793280 15 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Yatskovets Olha 812261 23 32 5 9 55.6% 1 3 33.3% 3 4 75.0% 2 3 5 1 1 0 1 5 2 12 1 16
Stieger Charlène 767421 32 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Luap Yéléna 779610 34 21 2 2 100.0% 0 0 0.0% 1 1 100.0% 3 2 5 1 3 0 0 0 2 10 3 5
Équipe       200 21 40 52.5% 8 28 28.6% 9 12 75.0% 10 27 37 22 15 5 2 14 14 84 -15 75
 
Meilleur joueur:  BC Winterthur
Points
Alston Ameryst
27     Rebonds total
Alston Ameryst
9
Assists
Alston Ameryst
11     Évaluation
Alston Ameryst
38
   
Meilleur joueur:  Hélios VS Basket
Points
Dinkins Brittany
22     Rebonds total
Dizeko Alexia
11
Assists
Dinkins Brittany
7     Évaluation
Dinkins Brittany
26
 
Hélios VS Basket
Joueur Licence No. Min 2 Points 3 Points Lancers-Francs Rebonds AS BP INT B FP FPR Eval +/- Pts
          R T % R T % R T % O D T                  
Dinkins Brittany 812054 0 40 4 13 30.8% 3 4 75.0% 5 7 71.4% 2 6 8 7 3 2 0 2 4 26 3 22
Ambrosio Ucalam Césaria 029346 3 40 2 6 33.3% 0 3 0.0% 4 4 100.0% 2 5 7 2 4 3 0 0 2 11 3 8
Constantin Kathy 767259 4 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Bruchez Virginie 774285 8 34 3 5 60.0% 3 7 42.9% 1 1 100.0% 0 3 3 1 2 2 0 0 1 15 2 16
Dizeko Alexia 774446 9 34 1 5 20.0% 1 7 14.3% 5 5 100.0% 5 6 11 3 2 1 0 3 5 15 6 10
Vojtulek Ana 811465 10 31 7 11 63.6% 1 1 100.0% 0 0 0.0% 3 4 7 4 1 4 2 5 0 24 4 17
Marie Cloé 772004 13 7 0 1 0.0% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 0 1 1 1 0 0 0 1 0 -1 -7 0
Gasser Leila 760242 14 5 1 1 100.0% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 2
Blake Jacqueline 814114 15 9 1 1 100.0% 0 0 0.0% 1 1 100.0% 0 2 2 0 3 0 0 2 2 2 4 3
Équipe       200 19 43 44.2% 8 24 33.3% 16 18 88.9% 12 27 39 18 15 12 2 14 14 92 15 78