Match: 18-01909
Equipe recevante
Union Neuchâtel Basket
    58  :  78    
 
 
Equipe visiteuse
Lions de Genève
championnat LNAM           Calendrier de championnat  / Montrer le classement           Paniers (le résultat) 58 : 78            
Tour du championnat SB League - Preliminary phase   tour 2   Points (pour classement) 0 : 2            
Date/Heure 09.02.2019   18:00   samedi   salle Riveraine (Neuchâtel)   forfaits                  
Journée 18ème journée / 09.02.2019 - 10.02.2019   Spectateur 1155   résultats partiels 1/4 9 : 22            
            résultats partiels 2/4 9 : 28   ( 18 : 50 )
1er Arbitre Clivaz Sébastien   2ème Arbitre Balletta Davide   résultats partiels 3/4 18 : 18   ( 36 : 68 )
3ème Arbitre Chalbi Ossama   Évaluateur   résultats partiels 4/4 22 : 10   ( 58 : 78 )
Marqueur Ikateka Loosa Gloria   Commissaire Thiébaud Charles-Edouard
Chronométreur Buchs Gilles   Opérateur 24 sec Weible Emilie   résultats prolongations 1.V :            
Statisticien 1   Statisticien 2   résultats prolongations 2.V :            
Speaker Berthoud Marc                            
Entraîneur recevant Mary Mehdy   Entraîneur visiteur Bosnic Vedran
Entraîneur-adjoint recevant Trivunovic Mitar   Entraîneur-adjoint visiteur Williams Matthew
Statut / état homologé   FIBA Match Key
Rapport Une mi-temps de «black-out» condamne Union
  Archidominés dans tous les secteurs du jeu par Genève, des Neuchâtelois méconnaissables descendent au quatrième rang du classement de SB League.

Une baffe est d'autant plus douloureuse que l'on ne s'y attend pas. Union n'aura dès lors pas trop de deux semaines de pause pour effacer les marques de celle reçue par Genève samedi soir à la Riveraine. En soi, que le leader s'impose dans la salle du troisième (désormais quatrième...) de SB League n'a rien de sensationnel. Si ce n'est qu'avant le match, tous les ingrédients semblaient réunis pour qu'Union batte enfin l'un des deux ténors du basket suisse. Une équipe au complet, un public prêt à se transcender et, surtout, le souvenir récent de la demi-finale de la Coupe de la Ligue, où les Neuchâtelois avaient accroché pendant 35 minutes les Genevois. Il n'a pas fallu longtemps pour se rendre compte que ça allait être encore raté! Pire, la première mi-temps, conclue 18-50 (!) n'était pas sans rappeler celle qui avait bouclé le championnat précédent (19-62 face à Fribourg, le 18 mai).

Effet boule de neige

Comment expliquer une telle déroute? Avec lucidité, Jared Berggren évoque un «effet boule de neige. Nous avons raté quelques shoots ouverts en début de match. Nous nous sommes focalisés là-dessus, avons commencé à paniquer et à faire n'importe quoi dans tous les secteurs.» A témoin, un 1 sur 15 à trois points en première période. «Ce n'est pas tant que nous n'ayons rentré qu'un panier qui me chagrine, mais plutôt que nous ayons tenté quinze tirs. Cela prouve que nous n'étions pas lucides, que nous n'avons pas respecté le plan de jeu», note, amer, le coach Mehdy Mary. Face à une équipe genevoise qui a mis «d'emblée l'intensité requise» (l'intérieur Arnaud Cotture dixit), cela ne pouvait pas pardonner. Il n'empêche qu'il aurait fallu stopper l'hémorragie avant, peste Mehdy Mary. «Dans un match, il est inévitable de connaître des passages à vide. Mais il faut savoir s'accrocher parce qu'ensuite un temps fort peut survenir et la remontée est envisageable.» Avec 32 points d'écart à la pause, en revanche, la seconde période a ressemblé à du remplissage. «Au moins, nous avons fait preuve d'une certaine fierté», essaie de se consoler Jared Berggren. Pas faux. Mais il convient de signaler que les visiteurs ont relâché la pression et que, à cinq minutes du terme, l'écart était toujours supérieur à 30 points. Ce n'est que quand le coach genevois Vedran Bosnic a accordé du temps de jeu à tout le monde qu'Union a pu donner au score des allures moins sévères (78-58 au final). «Si je n'ai pas fait rentrer mes jeunes, c'est que les titulaires devaient assumer leurs responsabilités jusqu'au bout», plaide Mehdy Mary. Détail. Car le Français est conscient du gros coup d'arrêt. «La progression n'est jamais linéaire. Elle se fait par paliers. Nous pensions avoir atteint un certain niveau, ce n'est pas le cas. Nous avons régressé sur certains plans, comme la défense. Mais on se construit aussi avec ces mi-temps catastrophiques.» A condition qu'elles restent des exceptions.

ArcInfo – Emanuele Saraceno
         
Union Neuchâtel Basket
Joueur Licence No. Min 2 Points 3 Points Lancers-Francs Rebonds AS BP INT B FP FPR Eval +/- Pts
          R T % R T % R T % O D T                  
Savoy Brian 752711 0 26 1 2 50.0% 1 3 33.3% 0 0 0.0% 1 2 3 4 1 2 0 3 1 8 -14 5
Williams Isaiah 797292 1 29 2 7 28.6% 1 5 20.0% 0 0 0.0% 3 4 7 4 1 5 0 1 0 12 -17 7
Sylla Abdel Kader 805470 2 30 4 9 44.4% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 2 8 10 5 3 0 1 3 1 14 -8 8
Kübler Eliott 764918 3 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Berggren Jared 801840 4 19 5 7 71.4% 0 1 0.0% 1 2 50.0% 2 3 5 1 1 0 1 1 1 13 -6 11
Fofana Selim 762517 7 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Molteni Westher 044322 8 25 3 5 60.0% 0 5 0.0% 0 4 0.0% 1 1 2 2 2 1 1 0 2 1 -21 6
Granvorka Yoan 754358 9 16 0 2 0.0% 1 2 50.0% 0 0 0.0% 2 0 2 2 1 0 0 1 0 2 6 3
Colon Bryan 755344 10 23 2 6 33.3% 2 7 28.6% 0 0 0.0% 0 4 4 1 1 0 1 1 1 4 -17 10
Brown Brandon 798013 11 26 1 4 25.0% 1 5 20.0% 1 2 50.0% 0 1 1 0 3 0 0 1 4 -2 -18 6
Martin Killian 764449 13 6 1 3 33.3% 0 0 0.0% 0 1 0.0% 1 0 1 1 0 1 0 1 1 2 -5 2
Memishi Vigdon 785361 20 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Équipe       200 19 45 42.2% 6 28 21.4% 2 9 22.2% 12 23 35 20 13 9 4 12 11 54 -100 58
 
Meilleur joueur:  Union Neuchâtel Basket
Points
Berggren Jared
11     Rebonds total
Sylla Abdel Kader
10
Assists
Sylla Abdel Kader
5     Évaluation
Sylla Abdel Kader
14
   
Meilleur joueur:  Lions de Genève
Points
Humphrey Markel
21     Rebonds total
Padgett James
10
Assists
Colter Derrick
5     Évaluation
Humphrey Markel
31
 
Lions de Genève
Joueur Licence No. Min 2 Points 3 Points Lancers-Francs Rebonds AS BP INT B FP FPR Eval +/- Pts
          R T % R T % R T % O D T                  
Humphrey Markel 788862 4 30 6 8 75.0% 1 1 100.0% 6 7 85.7% 2 7 9 1 3 2 1 1 4 31 25 21
Colter Derrick 802452 0 27 2 5 40.0% 2 3 66.7% 1 4 25.0% 0 3 3 5 3 3 0 1 3 12 19 11
Smith Terry 774948 6 26 1 2 50.0% 0 3 0.0% 1 1 100.0% 0 3 3 4 0 0 1 2 1 6 18 3
Mladjan Marko 058101 7 21 4 5 80.0% 1 4 25.0% 0 0 0.0% 1 6 7 1 2 2 0 2 0 13 17 11
Kozic Juraj 785803 8 21 3 4 75.0% 1 1 100.0% 2 2 100.0% 1 2 3 0 0 0 0 1 1 13 26 11
Bourgeois Guillaume 761988 9 2 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 1 0 0 0 0 -1 -10 0
Cotture Arnaud 058227 10 19 1 5 20.0% 1 1 100.0% 1 2 50.0% 1 3 4 0 0 0 1 2 1 5 22 6
Tshimini Axel 778480 11 2 0 0 0.0% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1 -9 0
Tutonda Brunelle 765390 13 4 0 1 0.0% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 1 0 0 0 -1 -10 0
Kovac Roberto 053589 14 25 0 2 0.0% 0 5 0.0% 2 2 100.0% 1 3 4 4 2 0 0 1 1 0 12 2
Padgett James 797843 25 21 5 10 50.0% 0 0 0.0% 1 1 100.0% 2 8 10 2 1 0 0 1 1 16 -2 11
Solioz Justin 762531 88 2 1 2 50.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 1 0 1 0 1 0 0 0 0 1 -8 2
Équipe       200 23 44 52.3% 6 20 30.0% 14 19 73.7% 9 35 44 17 13 8 3 11 12 94 100 78