Match: 17-10722
Equipe recevante
Lions de Genève
    83  :  63    
 
 
Equipe visiteuse
BBC Monthey
championnat LNAM           Calendrier de championnat  / Montrer le classement           Paniers (le résultat) 83 : 63            
Tour du championnat SB League - Playoffs   tour 1   Points (pour classement) 2 : 0            
Date/Heure 29.04.2018   16:00   dimanche   salle Salle polyvalente Pommier - (Grand-Saconnex)   forfaits                  
Journée 1/4 finales / 28.04.2018 - 10.05.2018   Spectateur 1070   résultats partiels 1/4 21 : 14            
            résultats partiels 2/4 20 : 13   ( 41 : 27 )
1er Arbitre Michaelides Markos   2ème Arbitre Marmy Antoine   résultats partiels 3/4 20 : 22   ( 61 : 49 )
3ème Arbitre Balletta Davide   Évaluateur   résultats partiels 4/4 22 : 14   ( 83 : 63 )
Marqueur Zosso Alain   Commissaire Thiébaud Charles-Edouard
Chronométreur Solioz-Mamboury Catherine   Opérateur 24 sec Verhoeven Patrick   résultats prolongations 1.V :            
Statisticien 1   Statisticien 2   résultats prolongations 2.V :            
Speaker Sourgens Alain                            
Entraîneur recevant Bosnic Vedran   Entraîneur visiteur Milisavljevic Branko
Entraîneur-adjoint recevant Stanisak Ivan   Entraîneur-adjoint visiteur Pembele Patrick
Statut / état homologé   FIBA Match Key
Rapport Endiablés, les Lions de Genève ont pris Monthey à la gorge
  Au Pommier, Kovac et ses coéquipiers ont attaqué les playoff pied au plancher. Ce premier succès (83-63) doit en appeler d'autres Ce n'est plus le ronron de la saison régulière, ses hoquets et ses coups de mou que l'on pardonne, ses couacs qui horripilent mais qui s'oublient. Pendant des mois, on peut subir les foudres du coach et plaider les circonstances atténuantes. Le pire n'est pas irrémédiable. Le meilleur est toujours à venir. Et puis, comme tombe un couperet ou le jugement dernier, vient l'heure des play-off. Et là, tout change. Les règles du jeu, les responsabilités à assumer, le devoir d'excellence à respecter, l'obligation de gagner quand on a perdu ses illusions en Coupe... C'est «win or go home», comme le résume Thomas Massamba. À sa façon, style fort des halles, le meneur suédois a incarné la mue des Lions de Genève, celle que le président Imad Fattal appelait de ses voeux, celle que l'entraîneur Vedran Bosnic avait ordonnée à ses troupes. Contre Monthey, son meilleur ennemi, c'est une équipe de guerriers qu'ils attendaient, enrôlés sous le même treillis et unis par la même détermination. Et pas question de spéculer sur une improbable démobilisation des joueurs valaisans, secoués par la crise existentielle que traverse leur club. Le retour de Mladjan Non, il fallait montrer les crocs et du caractère, ne rien lâcher d'entrée, ce que Roberto Kovac et ses coéquipiers ont fait sans sommation. Pris à la gorge, poussé à la faute par une défense genevoise implacable, Monthey ne s'en est jamais vraiment remis. Un momentum avant l'heure. «Dans le premier quart surtout, on a raté beaucoup trop de shoots. Cela nous a condamnés à courir après le score», concède Gilles Martin, le meneur de jeu chablaisien. «Trop de pertes de balle ont nui à la performance de mon équipe, reconnaît Branko Milisavljevic, le coach de Monthey. Mais les gars ont bien réagi après la pause. Je suis fier d'eux, je n'ai rien à leur reprocher. Mentalement, ils vivent une situation de précarité et d'incertitude très difficile.» Sans pitié et sans relâchement, les Lions ont donc imposé leur loi. Celle du plus fort, celle qu'ils n'ont pas toujours su exercer, comme cet hiver à Massagno ou à Boncourt. Les coups de griffes du revenant Marko Mladjan (17 points), de retour après six semaines de convalescence, leur ont fait le plus grand bien. «C'est un plus pour l'équipe mais personne n'est plus décisif que l'équipe elle-même», note le capitaine Kovac. Il le dit d'autant mieux qu'il pourrait lui aussi passer pour un héros avec ses 26 points au compteur. «Sûrement pas, rétorque-t-il. On a gagné ensemble comme on a parfois perdu ensemble. Collectivement, on a surtout su maintenir un très haut niveau de concentration. Et c'est ça l'essentiel.» Appel à la prudence Bousculés par le géant Nikolic, souvent bluffé par la réussite insolente d'Éric Fongué (cinq tirs primés sur six), les Lions ont d'ailleurs pris leur temps avant de plier définitivement l'affaire dans le dernier quart. «L'équipe peut encore faire mieux, se montrer plus disciplinée, c'est certain, constate le perfectionniste Bosnic. Elle a fait tout juste durant trente minutes, un peu moins le reste du temps.» Le président Fattal est plus magnanime - plus pragmatique aussi. «Avec une telle intensité, rien n'est jamais parfait en play-off. Regardez Fribourg et Lugano, ils ont frisé la correctionnelle», note-t-il. En prenant l'ascendant sur le champion en titre, l'équipe genevoise a-t-elle déjà fait le plus dur, trois jours avant de retrouver les Valaisans au Pommier (mercredi à 19 h 30)? On aurait voulu poser la question à l'expérimenté Marko Mladjan, mais il s'était déjà réfugié entre les mains du physio, le corps en souffrance. Comme l'ensemble des Lions, il aurait de toute évidence lancé un appel à la prudence. «Gare à tout excès d'euphorie», insiste Imad Fattal. «On a bossé dur pendant deux semaines pour gagner ce premier match, il serait suicidaire de commettre le moindre relâchement», ajoute Vedran Bosnic. Et si certains doutaient de la force de résilience des Valaisans, il leur faut écouter Branko Milisavljevic et rester sur leurs gardes. «Rien n'est joué. On va se battre jusqu'au dernier shoot, je le promets.» Non, le BBC Monthey n'est pas mort. Tribune de Genève ? Pascal Bornand
         
Lions de Genève
Joueur Licence No. Min 2 Points 3 Points Lancers-Francs Rebonds AS BP INT B FP FPR Eval +/- Pts
          R T % R T % R T % O D T                  
Addison Marquis 797508 0 36 4 7 57.1% 1 3 33.3% 5 7 71.4% 0 4 4 8 1 1 0 3 5 23 21 16
Pythoud Lucas 052685 2 2 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1 0
Kuba Brandon 753318 3 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Gravet Paul 788405 6 10 2 2 100.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 1 1 0 2 0 0 1 0 2 -5 4
Mladjan Marko 058101 22 27 5 9 55.6% 2 3 66.7% 1 1 100.0% 2 1 3 2 0 0 0 2 2 17 21 17
Jeftic Dejan 800661 8 10 1 1 100.0% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 1 0 1 1 0 0 9 2
Cotture Arnaud 058227 9 26 4 6 66.7% 0 1 0.0% 1 2 50.0% 1 5 6 3 0 0 0 3 1 12 19 9
Kalemba-Massamba Thomas 800349 10 36 0 1 0.0% 2 6 33.3% 1 2 50.0% 2 6 8 5 2 3 0 2 3 16 14 7
Kovac Roberto 053589 14 34 3 4 75.0% 4 11 36.4% 8 9 88.9% 0 4 4 5 2 2 0 2 5 29 23 26
Grüninger Randon 755901 26 6 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 1 0 0 1 2 -3 0
Williams Eric 795635 31 13 1 2 50.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 1 1 2 2 0 0 2 2 2 0 2
Solioz Justin 762531 88 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Équipe       200 20 32 62.5% 9 25 36.0% 16 21 76.2% 5 22 27 25 10 7 1 16 20 104 100 83
 
Meilleur joueur:  Lions de Genève
Points
Kovac Roberto
26     Rebonds total
Kalemba-Massamba Thomas
8
Assists
Addison Marquis
8     Évaluation
Kovac Roberto
29
   
Meilleur joueur:  BBC Monthey
Points
Fongué Eric
Nikolic Uros
17     Rebonds total
Nikolic Uros
11
Assists
Martin Gilles
6     Évaluation
Nikolic Uros
21
 
BBC Monthey
Joueur Licence No. Min 2 Points 3 Points Lancers-Francs Rebonds AS BP INT B FP FPR Eval +/- Pts
          R T % R T % R T % O D T                  
Humphrey Markel 788862 0 39 0 8 0.0% 0 5 0.0% 3 5 60.0% 1 6 7 3 0 0 0 2 4 -1 -20 3
Monteiro Kevin 757002 2 29 3 5 60.0% 0 3 0.0% 5 6 83.3% 3 2 5 1 2 2 0 2 4 13 -12 11
Martin Gilles 049747 7 30 2 6 33.3% 1 5 20.0% 0 0 0.0% 2 0 2 6 5 2 0 5 2 1 -14 7
Granvorka Yoan 754358 9 27 2 5 40.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 1 0 0 0 3 1 0 -28 4
Katnic Dusan 798460 11 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Kashama Bijanu 752566 12 14 2 2 100.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 1 2 3 0 0 0 0 2 0 5 -1 4
Fongué Eric 750205 21 23 1 1 100.0% 5 6 83.3% 0 0 0.0% 0 3 3 2 2 0 0 4 0 15 -2 17
Nikolic Uros 799386 22 36 6 12 50.0% 0 0 0.0% 5 7 71.4% 4 7 11 2 5 2 0 3 5 21 -22 17
Blaser Kevin 772889 23 2 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1 0
Fritschi Thomas 059155 6 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Maza Rodrigue 762860 4 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Solioz Dan 752298 8 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Équipe       200 16 39 41.0% 6 19 31.6% 13 18 72.2% 11 20 31 15 14 6 0 21 16 54 -100 63